J’ai commencé avec un boitier photo conventionnel ; Nikon D 5200 , très bon rapport qualité / prix en diurne mais malheureusement pas adapté a l’astrophoto. En effet il présente un vice rédhibitoire : L’ampglow , soit un effet sur le capteur a type de voile partant d’un bord et s’étendant vers le centre. Ce défaut est attribué a une impaction de l’électronique sur le capteur pour des poses a partir de 30 secondes.

J’ai donc choisis de prendre un capteur dédié astrophoto : Moravian G2 8300 FW, capteur Kaf 8300 22 mm de diagonal, donc moyenne taille ,ses photosites de 5.4µ donnent un échantillonnage initialement de 1.5 arc sec /pixel avec le 150/750 puis 1.1 avec le 200/1000. Roue a 5 filtres internes de 31.5 , ce qui est bien couramment mais oblige a les changer pour le SHO, il faut bien faire quelques concession pour attendrir le porte monnaie.   Achetée chez skyméca , privilégions les bonnes boutique astros  qui sont très réactives et professionnelles en cas de pépin.

J’ai aussi investi dans un Canon 1000D d’occasion et défiltré qui me surprend continuellement par ses qualités.Très récemment j’ai opté pour une ZWO 120 MC pour me lancer dans le planétaire .

Les choix ont été fait en fonction des besoins , de la taille du champs souhaité, de l’échantillonnage et bien sur du budget. Chaque achat doit être mûrement réfléchi et n’hésitez pas a demander conseil , forum , club , boutiques astro sérieuses.

Galerie Flirck

Pin It on Pinterest

Share This