La première fois qu’on s’y colle on est tout content d’avoir un bel amas au centre de l’image avec un poil de couleur, si les quelques galaxies avoisinantes apparaissent c’est limite jouissif ( ok j’exagère  ). Quand on y revient on s’attache à essayer de  » résoudre » le coeur , c’est à dire individualiser les étoiles au centre et si possible a ce quelles soient colorées. C’est là que les choses se compliquent un peu.

C’est la troisième fois que j’y reviens, donc vous savez ce que j’ai recherché et voir ci dessous les anciennes versions

Vivement l’année prochaine 😁

 

Tech :

Newton 200/1000 , Moravian 8300 , AZEQ 6 , D.O. 

Toujours le filtre LPS D2 au bout du correcteur de coma GPU ( borde 4-5)

SGP , pix , Ps 

L 180sec x 55 , avec un peu ( +/- 20%) de ma couche de luminance de 2017 faite par tranche de 300sec ( masque fusion sous Ps ), RBG 180sec x 12(x3) rien que de la couleur fraiche de l’année 

 

Plus d’info :Astrobin

 

L’amas globulaire M13 ou Messier 13, très souvent appelé le Grand Amas d’Hercule ou simplement Hercule, est parmi les objets les plus imposants du catalogue Messier. Il a été découvert par Edmond Halley en 1714, et ajouté par Charles Messier dans son catalogue le 1er juin 1764. Réalisée en juin 2017 newton TS 200/1000 et CCD moravian G2 8300 En dessous une version de 2016 au newton 150/750
Galerie Flirck

Pin It on Pinterest

Share This