Pour faire des photos du ciel nocturne il faut avant tout :
DE LA PATIENCE !

Ethymologiquement parlant, « photographie » veut dire : écriture de la lumière, et ici il faut capter celle provenant d’objets célestes très lointains, dont le rayonnement pour nous parvenir traverse le temps et l’espace. ( rien que ça ). On doit donc utiliser une optique adaptée au champs de notre cible, avec une focale la plus  ouverte possible  et surtout travailler avec des temps de pose cumulés pouvant aller jusqu’à plusieurs heures.
L’équipement généralement utilisé, à un niveau amateur, peut être décomposé basiquement en trois outils  : le support et la monture, l’optique et bien évidemment le capteur.

Matos  • • •

Informatique

Suivi des  » Objets célestes » comme aurait dit Charles et traitement des images…Mes logiciels préférés.

lire plus

Optiques…

L’optique : objectif, lunette, télescope…Tout dépend de ce que l’on veut faire !

lire plus

Boitiers

Quelques mots sur les boitiers, caméras et capteurs d’images…Vaste choix…Ou pas !!!!

lire plus

Tutoriels  • • •

Une rubrique fourre-tout…

Vous y trouverez des comptes-rendu de mes expériences heureuses ( ou pas… ! ) en astrophoto et des articles qui j’espère vous aideront.
Bonne lecture !

Mini bio


ALAIN TAMAS
le 30 décembre 1963
A étudié à Faculté de Médecine Xavier Bichat Paris
Habite à Carcassonne, France

Le temps près de chez vous…

“ Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine…
Mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.”
Albert EINSTEIN

Mentions légales & cookies | Webdesign : TG GRAPHIC pour Alain TAMAS

Pin It on Pinterest

Share This