Splendeurs et déboires mauriciens

J’étais parti vers l’ile Maurice, le coeur léger et les sacs remplis de matériels astro afin de contempler les merveilles astronomiques de l’hémisphère sud, intenables sous nos latitudes européenne. En visuel je n’ai pas été déçu , impressionnant amas du centaure, qui rempli d’une douce tache floconneuse l’oculaire de 8 monté sur la lulu 72/432, l’amas de la carène se dessine plus volontiers. le plus impressionnant étant a mon goût, la voie lactée avec l’énorme nébuleuse été carina et le nuage de Magellan.

L’astrophoto a été beaucoup plus rock and roll…, très compliqué de faire une mise en station convenable, l’étoile cible étant a 21° , ce qi n’est pas très haut surtout que le sud est souvent, pratiquement toujours pour moi bouché par des nuages sans compter la pollution lumineuse omniprésente. le plus simple a été la star aventure et un boitier avec un objectif. la mise au point a été très aléatoire avec le canon 1000D, sans live view, bien sur sans ordi, un poil plus simple avec le 6D.

Au final le visuel à été merveilleux, la photo …

Quelques images  ( floues ) :

été carina

l’amas du Centaure

Galerie Flirck

Pin It on Pinterest

Share This